adhez

Le premier tour des élections départementales, malgré une participation en hausse par rapport à 2011, reste marqué par une désertion massive des urnes. Plus de la moitié des citoyens ne se déplace plus.

Les communistes d’Aubagne et de La Penne sur Huveaune entendent la colère, l'indignation, le dégoût des électeurs. Les citoyens qui n'arrivent plus à vivre dignement, qui ont le sentiment au quotidien d'être pris pour des imbéciles, qui voient les renoncements face aux actionnaires et aux diktats de l'Union européenne, qui subissent les sacrifices qu'on leur demande au nom de l'austérité sans autre résultat que la montée du chômage et de la pauvreté. Beaucoup ont perdu tout espoir.

 

Jamais auparavant le FN n'avait été autant placé au centre du débat par les médias contrôlés par la finance et le gouvernement.

Après les municipales et les européennes, le message envoyé par nos concitoyens est une nouvelle sanction claire et sans appel de la politique conduite depuis 2012.

Au niveau local, depuis un an, les Aubagnais subissent une politique de droite. Demain, nous pouvons craindre que la région PACA bascule vers le FN.

Malgré nos remarques sur la composition de la liste de gauche, nous devons réagir avec force dimanche prochain, en ne laissant pas la catastrophe s'amplifier, en ne lâchant aucune nouvelle position à la droite, à l'extrême droite et en conservant des points d'appuis pour l'avenir.

Par le bulletin de vote, nous avons le pouvoir de stopper la montée en puissance de la Droite et du FN.

Cela passe dans notre canton par le maintien d'une équipe progressiste pour nous défendre au conseil départemental.

 

                                                                     Aubagne, le 25 Mars 2015

                                      Pour le comité exécutif, le secrétaire de section 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
2771595

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici