adhez

Cela ne va pas nous consoler, nous autres, Aubagnais ou habitants du pays d'Aubagne, d'apprendre que l'offensive contre les lieux où des salariés peuvent exercer leurs activités syndicales se généralise en France. A l'origine de ces attaques, on retrouve certaines municipalités  principalement UMP, élues ou réélues en 2014.

Des actions sont engagées dans les villes de Nice, Salon de Provence, Le Blanc Mesnil, Chateauroux, Nemours, Villejuif, etc. par des édiles locaux qui essaient de déposséder leurs administrés d'espaces où les citoyens peuvent s'organiser ou se former. Ils veulent supprimer des locaux au service du public où les syndicats organisent des  permanences juridiques pour défendre les salariés contre les décisions injustes ou arbitraires de certains employeurs.

 On constate un certain partage des rôles entre les ministres du  gouvernement libéral de Valls et ces municipalités de droite.

Les uns veulent diminuer les réactions contre leur politique antisociale. Sous les yeux bienveillants du MEDEF, le gouvernement  "socialiste"  s'acharne à coup de 49.3 à l'assemblée nationale à démolir ou à rendre optionnel le Code du travail : c'est  la loi MACRON. Les lois  REBSAMEN en cours d'examen au Parlement  ( réduction des effectifs des délégués du personnel, des membres des CHSCT, etc.) vont, elles aussi, vers la diminution des droits des salariés.

Les autres s'attaquent à la résistance aux conséquences de la politique austéritaire des  HOLLANDE, VALLS et consorts. Pour cela, ils essaient de démanteler les Bourses du travail, ils se débarrassent des fonctionnaires pas assez dociles, ils diminuent les subventions aux associations, etc.

A Aubagne, la mobilisation va s'amplifier contre ces agissements et le premier mai 2015 sera une bonne occasion de montrer la combativité du monde du travail.

Rassemblement citoyen à partir de 9 h 30 le premier mai cours Beaumond, manifestation des syndicats  à partir de 10 h 30 et journée festive l'après midi.

Les communistes seront là comme les autres travailleurs pour manifester leur hostilité aux mesures prises à l'échelon gouvernemental et municipal et pour le maintien d'une Bourse du Travail à Aubagne.

Comme tous les ans à la fête des travailleurs, ils vous proposeront le muguet du premier mai , le muguet de la paix.    

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 68 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
2771594

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici