adhez

ecole Les parents d’élèves aubagnais sont en colère. Mobilisés depuis plus d’un mois contre la réforme de la restauration scolaire, ils ne veulent pas se laisser faire.

« On doit inscrire nos enfants entre le 1°juin et 17 juillet et donner à l’année les jours où ils mangeront à la cantine », expose une maman. « Or je reprends le travail en novembre et suis loin de connaître mon planning. »

Actuellement et dans le système mis au point par la municipalité précédente, c’était le matin même que les parents informaient les services si leur enfant déjeunait ou non à la cantine.

C’était au temps du service public et le système convenait à tous. Maintenant, la Ville veut mettre unilatéralement en place un système rigide et bureaucratique sous prétexte d’économie. Après les activités périscolaires  payantes (1) entrainant l’exclusion des enfants les plus défavorisés, c’est une nouvelle attaque contre le pouvoir d’achat des parents !

La Ville dirigée par la coalition UMP- UDI demande aux parents de connaître leurs emplois du temps plusieurs trimestres à l’avance. Alors que nombreux parents ayant  des emplois précaires ne savent pas leur programme de travail plus d'une semaine auparavant.

Malgré des aménagements de surface concédés par le Maire, les parents d’élèves estiment ne pas avoir été entendus. Une nouvelle mobilisation est donc prévue ce lundi 29 juin 2015.

Les communistes d’Aubagne sont aux côtés des parents dans leurs justes revendications pour le maintien du système en place.

(1)activités périscolaires gratuites dans les villes voisines de La Penne et de Roquevaire.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
2771579

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici