adhez

Après un dernier conseil municipal  de la ville d'Aubagne mouvementé, (discorde à droite au sujet des Gargues et  désaccord entre socialistes-démocrates et  élus de la coalition rouge, verte et société civile avec comme conséquence aucun élu de l'opposition locale à la métropole), nous avons eu droit cette fois à un nouvel épisode au conseil communautaire qui a suivi.

La présidente UDI de l'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Etoile (P.A.E) a été mise en minorité par sa propre majorité: elle avait proposé une légère augmentation de 1.05% à 1.15% des taxes  sur les surfaces commerciales importantes (18 surfaces concernées sur le territoire du PAE) laissant entrevoir une recette de 100 à 150 000 euros pour le P.A.E.  avec redistribution aux petites communes qui en auraient besoin.

Le maire d'Aubagne et les élus L.R. de trois communes ont voté contre cette délibération la faisant rejeter au grand dam des autres maires (lesquels avaient validé cette délibération en bureau des maires) et de la présidente de l'agglomération.

Commentaire du maire de La Penne : je trouve dommage que certaines enseignes qui font du profit soient épargnées.  Interrogation du maire de Roquevaire :" je me demande si on a pas voté pour enquiquiner les maires et la présidente"

Commentaire de l'ancien maire d'Aubagne, Daniel FONTAINE: "je suis élu depuis 1977, je n'avais jamais vu çà, c'est historique!."

Historique en effet car les dissensions  entre le maire d'Aubagne et la présidente de l'agglomération viennent de s'afficher au grand jour. Comme l'écrit la Marseillaise " Barthélémy a été mise en minorité par Gazay"

Nous ne nous réjouissons pas de ces anicroches et recadrages entre élus de la majorité municipale.

Ce que nous déplorons (mais ce n'est pas une surprise) c'est que la politique suivie a  une cohérence : faire la part belle aux intérêts privés au détriment de l'intérêt général. C'est la boussole directrice des élus L.R.,  hégémoniques dans la majorité municipale.

Il faudra s'en souvenir si on veut comprendre la politique suivie. Les autres sensibilités de la majorité devront s'en accommoder jusqu'aux prochaines élections... et l'avènement de l'alternance démocratique que nous souhaitons.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
2771582

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici