adhez

Nous avons déjà parlé ici de la MJC d'Aubagne et de l'intérêt de conserver une structure d'éducation populaire de cette qualité dans notre ville.

Nous publions ci-dessous une lettre du président de notre MJC adressée au maire L.R. de notre ville. Nous nous sommes permis de mettre en gras certains extraits de celle lettre.

Monsieur le Maire,
Réunis le 3 mars 2017 à l'occasion de l'Assemblée générale extraordinaire de la Maison des Jeunes et de la Culture d'Aubagne, près de deux cents personnes, adhérents de la MJC, élus du Conseil d'administration, salariés, animateurs d'ateliers, membres du comité de soutien et représentants de la Fédération régionale des MJC exigent que vous leur fournissiez immédiatement les réponses que votre élu à la Culture et votre Directeur général adjoint à ce secteur s'étaient engagés le 17 février à fournir au plus tard le 3 mars.
Votre silence, pire, le mépris de votre élu à la Culture le 3 mars en début de soirée, sollicité par notre directeur pour obtenir des réponses, et qui lui répond qu'il n'a rien à lui dire est une manifestation supplémentaire du manque de considération dans lequel vous nous tenez alors que vous arguez par ailleurs d'être le maire de tous les Aubagnais, c'est à dire aussi de celles et ceux qui ne partagent pas vos idées quant à l'avenir de la MJC sur ce territoire.
Le 7 décembre 2016, votre administration a remis à notre président, notre trésorière et notre directeur un brouillon de proposition censé régir les relations entre votre municipalité et notre MJC au-delà du 31 mai 2017, échéance où vous avez unilatéralement décidé de mettre un terme à la convention de mise à disposition de nos locaux et de nos personnels détachés et mis à disposition.
C'est à notre demande que notre président, notre directeur et notre marraine, Mlle Ferroni, ont rencontré le 17 février votre élu à la Culture et votre directeur général adjoint à ce secteur. Nous leur avons à cette occasion fait part oralement de nos contre-propositions concernant la salle de spectacle, nos besoins financiers supplémentaires et le maintien de personnels compétents, l'échange ayant été suivi quelques jours après d'un récapitulatif écrit.
L'absence de réponse de votre part n'a pu que conduire notre commissaire aux comptes à confirmer dans son rapport que la situation financière de la Maison des Jeunes et de la Culture d'Aubagne ne lui permettrait pas d'aller au bout de l'exercice 2017 et il a donc élevé la procédure d'alerte à son plus haut niveau. C'est à dire que se profile la cessation de paiement, le dépôt de bilan et avec la liquidation judiciaire la dissolution de notre association.
Vous ne manquerez certainement pas de continuer à prétendre que vous ne voulez pas tuer la MJC, que rien ne s'arrêtera et que tout continuera comme avant. Nous ferons tout pour démentir de telles affirmations parce que le projet d'espace jeunesse loisirs que vous voulez installer à notre place n'a plus aucun rapport avec une Maison des jeunes et de la culture et le projet d'éducation populaire qui le sous-tend depuis plus de quarante ans.
A l'aube de Marseille Provence 2018 capitale culturelle, il est pour le moins curieux que la métropole s'engage dans un projet de cette ambition alors que vous, à Aubagne, faites tout pour détruire un outil reconnu par tous. Comptez sur nous pour le faire savoir.
> Les participants et auditeurs à l'AGE de la MJC d'Aubagne du 3 mars 2017.

Commentaire : le mépris de cette municipalité pour la culture est enrobé de beaux discours et d'absence de réponses concrètes aux questions. Ceci montre leur difficulté d'avouer ce qu'ils veulent réellement: anesthésier les Aubagnais et les dépouiller de tout ce qui faisait qu'Aubagne n'était pas une ville-dortoir.

Après la chasse aux syndicats, aux organisations caritatives, ils veulent continuer à imposer leurs visions rétrogrades dans lous les domaines. Aujourd'hui ils démolissent la MJC, demain ils attaqueront d'autres structures aubagnaises après avoir déjà empêché certains événements culturels .

Nous ne nous laisserons pas faire et organiserons la résistance. Celle ci passe par l'information de tous nos concitoyens.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 56 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
2771576

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici