adhez

Le maire d'Aubagne n'a pas apprécié la mobilisation des personnels  dans les écoles et l'a fait savoir.

Par un canal jugé illégal par l'Inspecteur de l'Education Nationale !

Tout le monde sait que l'école publique est  laïque et que, dans son enceinte, il n'est pas autorisé de faire passer des messages à caractère politique.

Gérard GAZAY a cru pouvoir demander aux enseignants de se servir du cartable des enfants pour faire passer son communiqué anti-syndical du 2 octobre 2014.

Au lieu de résoudre les problèmes en écoutant les revendications des salariés et en cherchant un compromis satisfaisant pour les deux parties , le maire d'Aubagne nie les problèmes et diabolise les personnels qui luttent pour un service public de qualité. Ceci est un comportement typique de certains hommes de droite.

Comme l'écrit  la section syndicale CGT des Territoriaux d'Aubagne  :

" Le personnel des écoles a déjà une mission qui les occupe à plein temps. Il n'est pas logique de les utiliser afin d'animer le péri-éducatif du vendredi après midi alors que du personnel titulaire du BAFA,  formé à cet effet, est employé à des tâches de ménage et d'inter classe "

D'ailleurs, de nombreux parents et enseignants conscients de la dégradation des conditions d'accueil de leurs enfants sont déjà à leurs côtés. Les manifestations récentes le prouvent.

Les revendications du personnel n'apparaissent pas démesurées. Nous les citons :

- Positionnement des agents titulaires du BAFA sur le péri - éducatif,

- Renfort au niveau des restaurants scolaires pendant les temps des repas et inter-classes

- Renfort en personnel pour effectuer le nettoyage des bâtiments communaux.  fin de citation.

Les communistes d'Aubagne souhaitent que la raison revienne chez les élus de la majorité municipale de droite. Ils changent notre ville dans le mauvais sens : moins d'école, moins de kiosques à journaux, moins de spectacles vivants, moins de subventions pour la culture et la diversité sportive( il n'y a pas que le foot !), suppressions des colis de Noël pour les retraités territoriaux, etc.

Ils déclarent être les élus de tous  mais ils liquident l'héritage des grands Aubagnais du passé. Reviens Edmond, ils sont devenus fous !

En attendant, les communistes vont se  mettre au service de leurs concitoyens en luttant avec eux  contre le père fouettard au pouvoir dans notre ville. Nous n'avons pas besoin d'un relais local de la politique d'austérité mise en place par les Sarkozy, Hollande, Valls et consorts qui ne cessent de jouer les partitions que leur font passer les groupes de pression bruxellois.

 Non à la société du fric tout puissant qu'ils nous proposent, toute dévouée aux actionnaires du CAC 40 !

Oui à la satisfaction des besoins des travailleurs, salariés, chômeurs, retraités ou membres des professions libérales.

Pour un vrai service public de qualité pour tous !

(La section d'Aubagne a déjà dit son désaccord avec la réforme proposée par le pouvoir socialiste. Voir le tract distribué devant les écoles à ce sujet et repris dans un article de notre site le 12 septembre )

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 177 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3415267

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici