adhez

 

 présentés par Lionel VERSCHAEVE secrétaire de la section samedi 31 janvier 2015

Bonjour à tous,

Je vous remercie de vous être déplacés à l’invitation de la section d’Aubagne du Parti Communiste Français. Je vous présente certes un peu tardivement les vœux du comité exécutif de la section PCF d’Aubagne pour cette année 2015.

Cette année a débuté avec une catastrophe, le 7 janvier 2015 une attaque terroriste a emporté 17 personnes, policiers, citoyens français, journalistes, dessinateurs tués par des citoyens français parce qu’ils représentaient l’Etat, une croyance religieuse, la liberté d’expression dans un pays laïque. Le 8 janvier 2015, des centaines, plusieurs milliers d’Aubagnais de toutes origines, de toutes religions sont descendus spontanément dans la rue pour manifester leur soutien à la liberté, aux valeurs que représente notre République.

Il faut écouter ce cri, ce silence, ce recueillement. Comment nous en sommes arrivés là ? Qui sont les responsables ? Des citoyens français, au nom de l’Islam, assassinent et touchent au plus profond la République au nom d’une religion. Aujourd’hui, cela dénote une crise majeure de notre République !!

Nos dirigeants successifs ont mis le Capital au-dessus de l’Humain et ont mis leurs propres intérêts personnels au-dessus de l’intérêt collectif.

Ne nous leurrons pas… Nos libertés sont plus que jamais en danger, la sécurité des citoyens, de tous les citoyens est remise en cause. Une seule préoccupation :

  • Réduire la dette de l’Etat

  • Réduire les dettes des collectivités territoriales

  • Réduire la dette de la Sécurité Sociale.

Tout en stigmatisant et divisant la population, nous entendons :

  • « les Français fraudent le fisc »

  • « les Français fraudent la Sécurité Sociale »

Le plus grand fraudeur n’est – il pas l’Etat lui-même, les grandes entreprises et non le simple citoyen ?

Combien de cadeaux fiscaux par des réductions de cotisations sociales, de réduction d’impôt attribués aux entreprises du CAC 40, aux banques sur le dos des citoyens de France ?

Cela s’appelle l’austérité. Cette politique est mise en œuvre et renforcée par le gouvernement actuel de François HOLLANDE.

  1. Réforme du Code du Travail (loi sur l’A.N.I = Accord National Interprofessionnel)

  2. La loi de financement de la Sécurité Sociale qui amène à la fusion et au transfert aux entreprises privées d’Assurances la gestion de la protection sociale = la carte vitale devient une carte bleue.

  3. La loi Macron actuellement débattue au Gouvernement qui a pour but :

  • La déréglementation des professions (avocats, notaires), ainsi que celle des transports

  • Des réformes des délégations de service public pour libéraliser et accroître la privatisation et le désengagement de l’Etat

  • Mettre en place et développer le travail le dimanche (nous avons pourtant besoin de notre repos dominical pour renforcer le lien familial, avoir du temps de loisirs avec sa famille…

Le Parti Communiste Français combat et est présent aux côtés des salariés en lutte :

Exemples :

  • soutien sans faille aux salariés de La Marseillaise qui se trouvent en difficulté financière (souscription, recherche de solutions) pour que vive le seul journal local qui laisse sa place à la réflexion et à l’expression de toutes les luttes. Je vous invite à participer à la souscription dès aujourd’hui pour faire vivre la Marseillaise.

  • soutien aux salariés de la SNCM, qui vivent de plein fouet la déréglementation européenne des services publics de transport et le désengagement massif de l’Etat.

  • Soutien aux salariés des Moulins Maurel qui font tout pour que leur entreprise de 150 ans continue à vivre et produise de la farine et de la semoule, que ce site de production unique en Europe ne soit pas démantelé, que son foncier ne soit pas vendu aux magnats de l’Immobilier.

REAFFIRMONS NOTRE IDENTITE

L’HUMAIN D’ABORD, CONTRE TOUTE POLITIQUE D’AUSTERITE

La section d'Aubagne du Parti Communiste Français est très critique sur l’avenir d’Aubagne. La municipalité d’aujourd’hui met en place sa politique et sa culture de droite.

Je rappelle l’intervention de la municipalité qui dans le cadre des commémorations du 11 novembre a mis en avant les écoles privées et non les écoles de la République !

Je rappelle la vente de bâtiments et de logements sociaux au privé au lieu de rénover ces bâtiments et de continuer à renforcer le logement social sur Aubagne, voire même à développer les services publics de proximité.

Je rappelle aussi la baisse conséquente du financement du tissu associatif : culture, jeunesse, sportif, aide à la population qui engendre une difficulté de gestion de ces structures et qui amène aussi à renoncer à certains projets.

Je rappelle aussi le déni, le manque d’écoute et la stigmatisation du personnel municipal par les autorités sur leurs conditions de travail dans le cadre de la mise en place des rythmes scolaires: « ils prennent en otage la population et les parents »

Je rappelle aussi le manque de dialogue entre les élu(e)s de la majorité et de la nouvelle opposition ainsi que la liberté d’expression à la population au travers d’A. J. J. (journal Aubagne au Jour le Jour).

Toutes ces attaques des libertés des Aubagnais doivent nous faire réfléchir.

Le Parti Communiste Français doit être clair, doit écouter la population en cette année 2015 et doit mener des actions citoyennes.

Nous devons défendre nos collectivités territoriales qui sont le premier maillon, premier lien avec la population :

  1. La Commune

  2. La communauté d'agglomération pour permettre de renforcer le lien des territoires et des Hommes

  3. Le Département

  4. La Région

Cette année 2015 est une année électorale pour des institutions de proximité :

Le 22 mars 2015, les Aubagnais voteront pour les départementales et en décembre 2015, ils voteront pour les régionales.

Sur ces échéances, nous devons  :

ETRE CONTRE TOUTE FORME DE POLITIQUE AUSTERITAIRE

ETRE CONTRE LE DESENGAGEMENT FINANCIER DE L’ETAT, contre toute baisse des investissements et du financement des collectivités territoriales.

POUR LA MISE EN PLACE D’UNE POLITIQUE OU l’HUMAIN et son bien être, en famille, au travail, dans sa vie de tous les jours doit être renforcée.

Nous sommes conscients du manque d’intérêt pour l’acte politique des citoyens qui entraîne une abstention massive et un vote Front national contestataire.

Le FN aujourd’hui est en passe de renforcer sa représentativité dans toutes les instances territoriales avec des alliances et des compromissions et jouent avec le désaveu des politiques menées par l’UMP et le PS.

Nous savons tous qu’au final le F.N. mettra en œuvre sa politique ultra libérale basée su la préférence nationale. Même s’il a édulcoré son discours, il n’a pas changé de politique. Les médias lui font la part belle pour essayer de démontrer que ce serait la seule alternative.

« NON, c’est FAUX ».

Sur le canton d’Aubagne, Daniel FONTAINE est notre conseiller sortant, porté par le Parti Communiste Français.

Le bilan de la politique du Conseil Général des Bouches du Rhône est globalement positif :

  • Renforcement et création de l’offre de logements sociaux

  • Financement et organisation d’évènements sportifs et culturels

  • Accès à la santé (PMI)

  • Développement des transports en commun

Il y a des sujets à renforcer et se battre.

  • Pour la gratuité des transports et le renforcement de l’axe Aubagne – Aix

  • L’action sociale : le renforcement et le financement des actions du planning familial, l’accompagnement aux droits des femmes

  • L’amélioration de l’accueil et du lien avec les parents pour la garde des enfants

  • L’amélioration des conditions du suivi des personnes en rupture avec la société (logement, revenus, insertion)

Cette politique doit continuer et ce n’est pas avec une instance à droite qu'elle pourra se développer, au contraire.

A ce jour, le dépôt des listes pour les départementales doit être fait le 9 février. Aujourd’hui, les discussions sont toujours ouvertes avec nos partenaires (Front de Gauche, Europe Ecologie les Verts)…Nous avons eu une assemblée générale mercredi 28 janvier qui a réaffirmé ses principes défendus par les communistes. Nous ne pouvons pas vous donner nos candidats, cependant la section reste à l’écoute en vue de ne pas avoir de division à gauche en réaffirmant les politiques :

  • Anti austéritaire

  • Contre le désengagement de l’Etat

Je voulais terminer pour cette année 2015 sur la situation mondiale où le monde connait un développement de la guerre et l’ouverture de front :

  • En Ukraine, où la population n’est pas écoutée

  • Au Liban

  • En Syrie

  • En Afrique,

  • En Palestine

Nous remarquons que l’O. N. U., structure qui doit défendre la Paix ne joue plus son rôle et ressemble à la Société des Nations d’avant guerre. Nous devons réformer cette institution. La situation en Palestine reste compliquée malgré la reconnaissance très frileuse de l’Etat palestinien. La section du PCF vous invite à débattre sur ce sujet le 4 février 2015, à 21 heures, au Cinéma Renoir à La Penne sur Huveaune autour du film « Route 60 » en présence de son réalisateur. Cette action est portée et organisée par ATTAC, les Ami(e)s de l’Humanité, l’Union Juive pour la Paix, AMFPS, la FSU - CGT d’Aubagne, Ballon Rouge et l’appel des 100.

Vive l’Humain, vive la Paix dans le monde.

Merci à tous.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 188 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3415319

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici