adhez

Nous venons d’apprendre avec beaucoup de peine le décès de  notre camarade Vincent SAMPO. il était né en 1926.

Très jeune il entre en Résistance et après divers épisodes où il échappe à plusieurs reprises à la Gestapo, il rejoint le maquis du Vercors en 1943.

Militant cégétiste et communiste engagé, il a longtemps fait partie d'un CDH à St Marcel. Nous avons retrouvé une Marseillaise d'août 1963 qui a publié la photo des camarades les plus méritants de ce CDH. Il en était.

Il débute sa carrière professionnelle en exerçant le métier de maçon.

Après St Marcel, le couple vit quelque temps à La Bouilladisse. Puis, pour se rapprocher de leur lieu de travail, Lili et Vincent s'installent  avenue de Laute  à  Aubagne vers les années 1972 /1973. Vincent est embauché comme ouvrier d'état à l'Hôpital d'Aubagne où travaillait son épouse Lili.

Nous nous rappelons le courage qu’il montrait à tous alors que, fatigué, il participait aux manifestations des actifs et des retraités à Marseille dans les années 2010 avec son épouse, notre camarade Lili.

Il était vétéran de notre Parti.

La section d’Aubagne du Parti Communiste Français présente à ses enfants Guy et Evelyne, à ses petits-fils Thierry et Eric, à ses arrière-petits-fils Lenny et Jordan, ainsi qu’à toute sa famille ses plus sincères condoléances.

Une cérémonie en son honneur aura lieu au funérarium de St Pierre à 9 heures ce samedi 3 août 2019  et son inhumation se déroulera au cimetière Saint Pierre à Marseille à la suite.

Selon sa volonté, ni fleurs ni couronnes.

 

Ses camarades de la section d’Aubagne du Parti Communiste Français.



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 50 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3270085

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici