adhez

 

             Pour la sauvegarde de nos services publics de proximité,

              non au projet d'une Grande Métropole Marseillaise !

 La Section du Parti Communiste Français d’Aubagne, La Penne-sur-Huveaune, Cuges-les-Pins et Gémenos tient à manifester son opposition ferme au projet d'une grande métropole marseillaise regroupant 90 communes et une population d'un million huit cent mille habitants.

 La création de cette nouvelle entité territoriale signifierait la disparition de nos intercommunalités comme ici l'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, puis de nos communes et de nos départements.

Nos services publics de proximité seraient directement menacés dans cette nouvelle structure. Le nombre d’agents des services publics territoriaux serait réduit comme le souhaitait l’ancien président. Les citoyen(e)s seraient éloigné(e)s des lieux de pouvoir et de leurs élu(e)s dans leur vie quotidienne.

Et ce, dans des domaines vitaux comme le développement économique, l'urbanisme, l'habitat, le transport, l'éducation, etc. La gratuité des transports dans le Pays d'Aubagne et de l'Etoile risquerait d’être remise en cause !

Notre section dénonce une mise en concurrence des territoires avec la création d’un nouveau pôle de compétitivité. Ce regroupement forcé des territoires participerait aussi à la destruction du tissu local d’entreprises.

 Les appels d’offres de travaux et de services seraient plus encore que maintenant taillés sur mesure pour être gagnés par des multinationales, comme VINCI, EIFFAGE, VEOLIA, etc. dont les noms s’affichent déjà partout.

Cette réforme territoriale dans sa forme apparemment différente de celle initiée par SARKOZY  a, sur le fond, le même contenu et poursuit les mêmes objectifs. Elle est dangereuse pour la démocratie. Elle est en accord avec le  Pacte budgétaire européen voulu par l’ancien gouvernement et approuvé sans référendum par le parlement actuel à majorité socialiste. La commission de Bruxelles impose une tutelle budgétaire aux collectivités et aux Etats. Le Front de Gauche, une partie des socialistes, des verts et d’autres démocrates ont refusé ce traité.

 Les habitant(e)s de l'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Etoile en subiraient les conséquences. Ils doivent dire non à un système de gouvernance centralisée éloigné de leurs préoccupations qui anéantirait la démocratie locale et instaurerait l’austérité.

 La Section du Parti Communiste Français d’Aubagne, La Penne-sur-Huveaune, Cuges-les-Pins, et Gémenos appelle la population à venir se rassembler le :

  Vendredi 21 décembre 2012 à 9 h 30 à Marseille pour dire :

 -      non à la mise en place autoritaire d’une grande métropole marseillaise !

-      oui à la coopération entre agglomérations !

-      oui aux communes et aux départements !

-      oui aux services publics de proximité !

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 89 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3196642

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici