adhez

Ci-dessous une lettre du groupe Rassemblé(e)s pour Aubagne, en date du 21 mars 2021

 

Monsieur le Maire,

La presse régionale nous a informés, en septembre dernier, de l’intention de l’Agence Régionale de Santé de financer, à hauteur de 60 à 100 millions d’Euros la construction d’un hôpital qui remplacerait le centre hospitalier Edmond Garcin.

Cette opération serait réalisée dans les cinq ans, avec une phase de concertation étalée sur un an.

Nous sommes très surpris, en tant qu’élus de la ville d’Aubagne, et 6 mois après ces déclarations, de n’avoir pas été informés officiellement de ce projet et de son contenu.

La ville d’Aubagne, qui est représentée au Conseil de Surveillance de l’Hôpital, est également intéressée par ce projet du fait du bouleversement urbanistique que représenterait la libération de 23 150 m2 de terrain en plein centre-ville, à deux pas de la gare et du lycée. Nous n’accepterons pas que ce terrain soit livré à la spéculation immobilière.

Nous ne comprenons pas que l’option de la rénovation des bâtiments existants soit d’emblée écartée, sachant que certains services comme la réanimation ont été rénovés récemment.

Comme tous les Aubagnais, nous sommes attachés à notre service public hospitalier.

Nous n’accepterons pas que ce projet serve à diminuer l’offre publique de soins sur Aubagne.
La douloureuse affaire du service de réanimation que nous avons contribué à maintenir dans le service public avec les aubagnais qui se sont mobilisés nous a rendus vigilants sur les intentions de l’ARS.

D’autres projets du même type, comme la construction de l’Hôpital Nord à Paris, se soldent par une diminution de l’offre de soins en terme de nombre de lits.

Pour le bassin d’Aubagne, il nous faut bien plus qu’un pôle sénior et un pôle mère-enfant. C’est d’un hôpital général dont ont besoin nos populations, avec toutes les spécialités médicales et chirurgicales ainsi que le plateau technique en rapport avec la taille de cet établissement. Certaines spécialités qui sont déjà actuellement mises à mal à l’hôpital Edmond Garcin, comme par exemple la cardiologie ou la pneumologie doivent retrouver toute leur place dans ce projet.

La crise sanitaire que nous traversons nous a montré à quel point le service public hospitalier, malgré les plans d’austérité qu’il subit, reste indispensable pour faire face aux besoins de santé. Les personnels qui sont toujours moins nombreux et moins bien considérés, avec des salaires indécents, payent un trop lourd tribu. Il faut leur donner les moyens d’exercer leurs métiers dans de bonnes conditions.

Aussi, au nom de notre groupe « Rassemblé.e.s pour Aubagne », je vous demande instamment, Mr le Maire d’inscrire au programme des travaux du conseil municipal l’organisation d’une concertation à ce sujet, en direction des élus et de la population de notre ville. La réunion d’un conseil municipal consacré à ce sujet s’impose.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Pour le groupe « Rassemblé.es pour Aubagne»,

Yves Perrin Toinin élu communiste.

 

Commentaire de l'administrateur du site :

Nous voyons tous que la politique macroniste mise en oeuvre par ses relais locaux et régionaux de droite vise à continuer de diminuer l'offre publique de santé au profit de celle du privé : selon le principe : tout ce qui est rentable au privé, tout ce qui ne l'est pas au public. La crise sanitaire actuelle a mis en lumière l'insuffisance du nombre de lits en Réanimation et a abouti à une diminution drastique de nos libertés individuelles et sociales. 

La victoire du Printemps Marseillais chez nos voisins a contrarié la construction d'un Hôpital privé dans le 12° arrondissement à une paire de kilomètres du CHU La Timone et au détriment de cet établissement d'excellence. Nous nous efforcerons nous aussi de mettre en échec par la mobilisation de tous ce projet de réduction de l'offre publique à Aubagne dont le cheminement secret est la preuve qu'il est contraire à l'intérêt de la majorité de nos concitoyens. 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 86 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3787555

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici