afficheROUSSELadhez

Des femmes dans le camp de Ravensbrück luttent contre leur condition inhumaine et pour défendre leur dignité. Elles organisent leur résistance en chantant à la barbe des geôliers nazis, convoquant le souvenir des rengaines populaires, du bon vin qui réchauffe, des joyeuses tablées d’antan, avec la plus redoutable des armes : le rire et la joie de vivre…

L’auteur, Germaine Tillion, miraculée du camp de Ravensbrück a écrit en 1944, l’oeuvre la plus singulière et la plus étonnante qui soit sur les camps de la mort. Elle plonge le spectateur de manière inattendue dans l’univers joyeux d’une opérette, sorte de revue conférence remplie d’humour noir. Nous ne sommes pas loin de l’esprit de « La vie est belle » mais ici, il ne s’agit pas d’une fiction : le ton est léger mais la réalité est crue, violente. Le metteur en scène reste fidèle a l’auteur en respectant ses propres indications : ni choeur de 30 interprètes, ni orchestre, ni rétrospective documentaire, ni reconstitution historique mais un regard amusant et amusé sur l’horreur.

Le parcours exceptionnel de Germaine Tillion :
Née en 1907 en Haute-Loire, Germaine Tillion vit pendant six ans dans le Sud Algérien en tant qu’ethnologue. De retour en France en 1940, elle s’engage dans la résistance et sera envoyée en camps de concentration.
En 1954, elle retourne en Algérie où elle lutte contre le terrorisme, la torture et les exécutions. Par la suite, elle effectue de nombreuses missions scientifiques à travers le monde. Elle s’éteint en 2008, à plus de cent ans.

Le Samedi 12 mars 2011
à 21h au théâtre Comoedia

De Germaine Tillion - Compagnie Trafic d’Arts II

# Mise en scène : Danielle Stéfan # Dramaturgie : Dominique Chevé # Arrangements musicaux : Alain Aubin # Assistante à la mise en scène : Hélène Arnaud # Scénographie : Christian Geschvindermann # Costumes : Virginie Bréger # Création lumière : Nanouk Marty # Comédiennes-Chanteuses : Amandine Buixeda, Marie-Ange Jannuccillo, Alice Mora, Elisabeth Moreau, Henriette Nunhg Pertus, Frédérique Souloumiac, Murielle Tomao # Comédiennes-Musiciennes : Magali Braconnot violoniste, Aurélie Lombard accordéoniste.

Accéder à la fiche du spectacle sur le site du Comoedia.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 359 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3802207

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici