afficheROUSSELadhez

hopital-casseUn collectif d'associations pour la santé, des syndicats médicaux, des partis politiques appellent à une

journée de mobilisation
Le samedi 2 avril 2011

Le Parti Communiste Français participera à cette journée.

Défendre l'accès aux soins, lutter contre la casse de l'hôpital public est devenu une impérieuse nécessité. Il n'a jamais été aussi difficile de se faire soigner en France. Le gouvernement ferme les hôpitaux de proximité, casse le service public de la santé, valorise les dépassements d'honoraires, multiplie les taxes sur la maladie, conduit à ce que plus de 25% de la population renonce à se soigner faute de moyens financiers. Exercer les soins de proximité est un défi quotidien pour tous les soignants soucieux de la justice sociale.

Plus personne n'est dupe, derrière les discours de circonstance de la lutte contre les inégalités de santé se développe une politique de restructuration de l'offre de soins au profit du secteur financier et de l'assurance privée.

Les malades savent combien il est de plus en plus difficile de se faire soigner à l'hôpital, et en ville. Que les citoyens non malades profitent de leur bonne santé, car si devenir malade est pénible, rester en bonne santé va être de plus en plus compliqué.

Pour changer cette situation, il est indispensable que les soignants soient aux côtés des citoyens, qui manifesteront le 2 avril.

Le PCF appelle à se joindre aux manifestations qui auront lieux dans toute la France.

Yves Perrin Toinin,
membre du bureau de la section du PCF Aubagne

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 120 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3802284

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici