adhez

hlmEn France, environ 1 800 000 familles sont demandeuses d’un logement social.

Il faut examiner au plus près le contenu de cette loi pour, d’une part, comprendre que c’est la mort à cour terme du logement social et que, d’autre part, elle fait la part belle à la spéculation foncière et immobilière. Cette loi va engendrer sur les montants des loyers, et aussi sur les mensualités pour l’accession à la propriété, des conséquences terribles.

Lire l'intervention complète sur le logement, par Hervé Curtillet pdf_button

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Nous avons 176 invités et aucun membre en ligne

Compteur d'affichages des articles
3918853

Site réalisé et maintenu par des citoyens bénévoles.
Pour nous écrire, nous féliciter, nous gronder, nous proposer des idées, nous aider ou nous rejoindre... c'est par ici